L’Odyssée de Cartier

Ce soir, dimanche soir, je faisais comme des millions de français et regardais le JT de 20h. C’est alors que j’ai vu une des publicités les plus hallucinantes de toute ma vie ! L’Odyssée de Cartier réalisée par Bruno Aveillan à l’occasion du 165ème anniversaire de la marque. Diffusée en même temps en Amérique, en France, en Chine, en Grande Bretagne et au Proche Orient. 3 minutes 30 de rêve absolu à une heure où l’audience doit battre des records (je n’ose pas imaginer le budget !).

lea fait sa pub - odysee de cartier

On peut y suivre les aventures de la panthère, féline et sensuelle, emblême de la marque, qui voyage à travers le monde entier. La publicité est ainsi divisée en 6 chapitres : Le souffle originel où l’on assiste à la naissance de la panthère dans une boutique de Paris,  Au pays des tsars avec des paysages magnifiques de Saint Petersbourg, Love et trinity, Tête à tête avec le dragon céleste, Le rêve Indien et la Conquête des Cieux. C’est certainement la seule fois qu’on le verra en entier sur nos écrans ! Chaque pays a son univers propre et on suit le tour du monde de la panthère qui correspond au tour du monde de Cartier depuis sa création en 1847.

Chaque scène est en référence à une partie de l’histoire de la marque : la bague en 3 ors sur laquelle s’appuie la panthère pour sortir du dôme est une référence à un des bijoux les plus célèbres de Cartier ; les images de Saint Petersbourg sont en référence à la venue de Pierre Cartier en Russie en 1904, il était arrivé sur un traineau similaire à celui que l’on voit dans la pub ; les bracelets Love que la panthère traverse dans les montagnes suisses évoquent l’ouverture d’une boutique à Genève en 1969 ; on peut reconnaitre le colier-serpent et le collier crocodile commandés par l’actrice Maria Félix ; l’éléphant indien enmène Jacques Cartier au palais du Taj Mahal où il a assisté au Durbar de Delhi en 1911 ; la panthère finit son périple avec l’ami de Louis Cartier, l’aviateur Alberto Santos-Dumont et le spot se termine 29 rue Montorgueil, atelier initial du créateur ou l’animal gracieux rencontre la femme feline.

La publicité est poétique au possible et respire le luxe. La panthère en diamants, le dragon céleste en or massif, l’arbre en pierres précieuses, … J’ai été absolument bluffée par la beauté des images. L’atmosphère est magique grâce au travail sur la lumière tout particulièrement qui est remarquable. Mais aussi l’étalonnage, les plans, la mise en scène, la musique, le réalisme, … Je le dis haut et fort : la publicité est un art ! En voici la preuve. Cartier nous a vraiment vendu du rêve ce soir. On a été subjugué pendant 3 minutes 30 par un monde qu’on ne touchera pas du doigt mais qui nous fait oublier le quotidien l’espace d’un instant.

Si vous aimez cet article, partagez-le. Merci. :)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s