Union Européenne – Growing together

Polémique du soir bonsoir ! Si vous avez raté le dernier clip de l’Union Européenne pendant ses courtes heures de diffusion (c’est mon cas), vous avez peut être entendu les nombreuses critiques, que ce soit dans la presse, à la télé ou sur internet, à son sujet.

lea fait sa pub - union europeenne - growing together

 On y voit une jolie jeune femme qui a piqué la tenue que Uma Thurman portait dans Kill Bill. C’est alors qu’arrivent – sur une superbe musique d’action pleine de suspens digne des grands films hollywoodiens s’il vous plaît – un Chinois qui fait des arts martiaux, un Indien  avec un sabre et un Brésilien qui fait de la capoeira. Tous trois veulent agresser la pauvre jeune femme innocente.

Bref, on comprendra vite que chaque « méchant » représente un des « ennemis » de l’Union Européenne (oui, cette publicité incite à l’utilisation excessive de guillemets), à savoir les 3 pays qui ont les plus fortes croissances économiques et qui gagnent de plus en plus de pouvoir sur les échanges internationaux. On comprend donc que ce fort développement remet en cause la place de la Vieille Europe sur l’échiquier mondial.

Par la suite du spot, la jeune femme se multiplie en 12 pour entourer nos « méchants » et les neutraliser pacifiquement, car « Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts ». Les 12 femmes se transforment alors en 12 étoiles qui forment le drapeau européen. Le slogan, très profond, est ainsi proposé comme une maxime, pour que nous ne puissions plus jamais douter de la force de l’Europe et de sa culture.

Je n’ose imaginer combien à coûter la réalisation de ce spot (et ce qu’est devenu le chargé de communication à l’origine de la campagne …).

Vous l’aurez sans doute deviné, la publicité a été accusée d’être raciste. On y trouve un nombre inimaginable de clichés. Ceux qui ont le plus choqués sont ceux sur les 3 pays qui ont été réduits au stéréotype peu valorisant de la brute inculte. De plus on sait que les français sont très sensibles à tout ce qui peut sembler raciste (beaucoup plus que les américains par exemple). Ni une, ni deux, le spot a été retiré suite à de très nombreuses critiques.

Bousculée par les premières réactions indignées, la direction générale de l’élargissement au sein de la Commission a publié un communiqué pour expliquer sa démarche :

« Nous avons reçu de nombreuses réactions à notre dernier clip. Ce texte souligne aussi que l’histoire se termine bien, les personnages s’asseyant en rond pour exprimer leur respect mutuel. » avant de s’excuser « auprès de tous ceux qui auraient pu être offensés par ce clip, désolé que le film ait pu être interprété ainsi. »

Je ne comprends pas comment, dans un service communication que je suppose important, personne n’ait réalisé le caractère discriminant et réducteur de ce spot alors que la majorité des téléspectateurs ont été frappés par tant de clichés. Bref, nous allons dire que c’est une mauvaise passe.

Si vous aimez cet article, partagez-le. Merci. :)

Suivez-moi sur Facebook !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s