Mégane Renault – Heroes

Aujourd’hui je reviens avec une pub de Renault. Le secteur automobile fait décidemment bien marcher celui de la publicité ! Avec un éternel besoin de se réinventer pour ne pas se répéter.

C’est ici le cas avec la publicité que je vous ai choisi : vous l’avez sûrement vu, elle est sortie dernièrement à la télévision, c’est la campagne de Renault créée par l’agence Publicis Conseil, intitulée Heroes, du nom de sa musique (David Bowie).

On y voit Bruce Lee, grand acteur de films d’actions et artiste martial de haut niveau, à 7 ans dans un film ; Salvador Dali, maître espagnol du mouvement artistique surréaliste, à 22 ans dans un café, Steffi Graf, grande joueuse de tennis allemande, à 8 ans en train de faire une partie de tennis ; et Carl Lewis, qui a, depuis, remporté 10 médailles olympiques (dont 9 en or) en athlétisme, à 18 ans en plein saut en longueur.

Ces images d’archives se terminent par le slogan : « Quand on nait avec certaines qualités, devenir le meilleur n’est qu’une question de temps ».

Il me semble que la pub a été assez mal cernée par certains : de qui parle le slogan ? Est-ce l’acheteur de la voiture qui réalise son rêve et s’élève à la hauteur de nos champions en acquérant une voiture aussi parfaite ? Je ne pense pas que ceci soit le message.

En réalité, la campagne est à propos de la voiture. La Mégane existe depuis des années et est bien ancrée dans nos mœurs. Et à l’image de nos 4 célébrités, elle s’est perfectionnée avec le temps pour devenir la nouvelle Mégane, au sommet de son potentiel. Une promesse qui nous fait donc rêver et qui est risquée pour Renault qui s’engage à nous offrir la perfection même ! Une telle comparaison égaie notre curiosité, n’est-ce pas ? Mais peut-être n’était-elle pas assez claire ?

Quant à la cible de cette campagne, je vois clairement l’homme de plus de 40 ans, aux revenus assez élevés. Il est sensible à une culture commune mis en avant ici par Renault, intégrant notamment le sport et les films d’action. De plus, les nouvelles générations ne connaissent pas forcément tous les personnages qui ont plutôt marqué la fin du XX° siècle (même avant pour Dali). Je prends exemple sur moi, cible que je connais encore le mieux, je ne connaissais pas Steffi Graf.

Enfin, un petit mot sur le choix du slogan. On retient l’idée d’un don, d’un destin, … Mais si l’on se plonge un peu dans les biographies des nos héros, on remarque que le travaille acharné, la persévérance, voire même le piston, sont plus à l’origine de leur gloire. Personnellement, je pense que j’aurais plus appuyé sur la perfection par le travail et l’effort humain que par quelque chose de plus mystique et surnaturel. De plus ceci aurait été bien plus adapté à la Mégane qui ne s’est pas créée toute seule !

Si vous aimez cet article, partagez-le. Merci. :)

Suivez-moi sur Facebook !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s