Les inratables – Juin 2013

Voici la deuxième édition des inratables, les meilleures pubs de tout le mois de juin. Si vous avez raté celles de mai, c’est par ici. Et si vous voulez les suivre quotidiennement, ça se passe sur Facebook et Twitter.

J’espère que ma sélection vous séduira, il y en a quelques unes qui sont de vraies perles !

Pour les mois suivants, n’hésitez pas, comme le font déjà certains, à m’envoyer vos coups de cœur à vous !

Publicités

Le don d’organes, il suffit de le dire. Maintenant.

Dimanche soir, TF1, F2, F3, Canal+, F5 et M6, l’audience se compte en dizaines de millions de personnes, le moment idéal pour lancer une campagne de pub, on l’a déjà souvent vu ici. Pour celle-ci ce sera un passage unique, orchestré avec brio par DDB Paris.

lea fait sa pub - don d organes il s uffit de le dire maintenantCe soir ce n’est pas une campagne commerciale qui monopolise pendant plusieurs minutes nos écrans, mais une campagne pour le don d’organes. C’est un sujet qui me touche d’ailleurs, puisqu’il y a quelques semaines j’ai eu la chance de participer à une journée de réflexion autour d’une campagne de communication pour le don du sang et j’ai pu mesurer l’importance de ces petits gestes effectués en masse.

Mais ce soir ce que l’on vous demande, ce n’est pas un don, c’est tout simplement de dire à vos proches si vous acceptez ou non de le faire en cas d’accident. Rien de plus simple et de plus rapide, c’est d’ailleurs là-dessus que s’appuie le spot. Mais il est vrai que beaucoup ne l’ont pas encore fait, et qu’il est très délicat pour les proches d’un défunt de prendre cette décision à sa place juste après un drame.

Bon, mon rôle n’est pas de vous faire discours sur l’importance du geste ici, mais bien de vous parler de la vidéo, support de ce message important. Or celle-ci est remarquable. L’organisme a fait appel à quatre célébrités françaises : Gilles Lellouche, Fred Testot, Marina Foïs et Isabelle Carré. Ce sont toutes des personnes très appréciées par le grand public qui ont donc de l’influence sur nos opinions. Leur implication en masse nous permet réellement de nous rendre compte de l’importance de la cause. Auraient-ils tous prêté leur image pour quelque chose en lequel ils ne croient pas ? Non bien sûr. Alors on tend l’oreille.

Ils commencent par nous livrer le message principal : dites-le à vos proches, c’est important et rapide. Mais ils ne s’arrêtent pas là, une pause dans le discours, comme s’ils devinaient qu’une très grande partie de l’audience restait passive devant sa télévision. Alors ils le font tout simplement avec nous. Vous êtes seul devant votre télé ? Ce n’est pas une excuse, passez un coup de fil. Eux-mêmes appliquent leurs propres conseils et on les voit appeler un parent.

C’est dans ces coups de fil que réside, selon moi, toute la finesse de ce spot. Tout d’abord parce qu’ils arrivent à rendre cela drôle ! Idéal pour dédramatiser un sujet qui peut sembler lourd à aborder un dimanche soir. Ils nous montrent que finalement ce n’est rien et puis une fois que c’est fait, ce n’est plus à faire. Ensuite, ce spot est, je pense, le plus activant que je n’ai jamais vu. Comment rester de marbre face à tous ces bons arguments ? Et je suis persuadée que des millions de téléspectateurs ont prononcé cette phrase toute simple « Je suis d’accord pour donner mes organes. ». Une belle victoire pour une belle cause. C’est ça toute la communication que j’aime.

Je conclurai d’ailleurs sur cette simple phrase : je suis d’accord pour donner mes organes.

Si vous avez aimé, n’hésitez pas à partager ! Ni à suivre mon blog sur Facebook ou Twitter . :)